Les victoires de la musique classique

Nous pouvons voter pour les « Victoires de la musique classique » en suivant le lien suivant.

Cette cérémonie aura lieu le mercredi 24 février à Lyon.

Vers le vote

Une nominée, Marie Oppert sera accompagnée d’un très grand trompettiste : Claude Egea.

Par le passé, ces « Victoires de la Musique Classique » ont apporté à la trompette plusieurs gagnants.

Soliste instrumental de l’année 1987 Maurice André 1933 -2012

Est-il besoin de présenter ce monument de la trompette?

Elu trompettiste du 20ème siècle, Maurice André a remporté ces victoires de la musique en 1987.

Je ne peux pas citer l’intégralité des disque de Maurice André, il y en a plus de 250.

Gerard Weber en fait une nomenclature exhaustive.

Soliste instrumental de l’année en 2004 et 2007 David Guerrier 1984 –

Né en 1984, le trompettiste, cornetiste, corniste David Guerrier est considéré comme un extraterrestre de la trompette et du cor. A 13 ans, il rejoint le CNSM avec une dérogation donnée en raison de son jeune âge.

Aujourd’hui il est professeur au CNSM de Lyon et il fait une carrière internationale. Il a enregistré de nombreux CD.

S

Joué sur un vieux cornet sans coulisse d’accord!

Révélation soliste instrumental en 2009 Romain Leleu 1983 –

Né à Lille en 1983, Romain fait une carrière exceptionnelle, il est reconnu comme un très grand virtuose et un trompettiste qui explore et qui cherche.

Présent sur tous les continents cet artiste Yamaha, innove et fourmille de projets; il est également professeur au Conservatoire supérieur de Lyon,

Pendant le confinement, il a été très présent sur les réseaux sociaux partageant des vidéos qui faisaiient état de sa classe.

En tournée avec Convergences ou Thierry Escaich, il remplit les salles et enregistre nombre de disques.

Révélation soliste instrumental en 2016 Lucienne Renaudin Vary 1999 –

Retour sur l’article que nous lui avons consacré il y a peu.

Trompette Actus

GRATUIT
VOIR