Erik Truffaz se livre à Télérama

Dans une interview de Valentine Duteil, le trompettiste de Jazz Erik Truffaz se livre autour de sa carrière, ses projets et les grandes rencontres qu’il a pu vivre.

Le titre de l’article est évocateur « De Joe Dassin à Miles Davis, les airs de jeunesse d’Erik Truffaz ». Et c’est vrai qu’on en apprend beaucoup dans ce portrait d’Erik Truffaz.

« Il a appris la trompette en reprenant les mélodies des chansons de Joe Dassin, et a joué en public dès l’âge de 9 ans, dans l’orchestre de bal de son père. Le jazzman Erik Truffaz nous parle des musiques qui ont marqué son enfance. » – A lire en intégralité sur le site de Télérama

Erik Truffaz est Francais, né en 1960. Il a grandi dans le pays de Gex. Une région où Voltaire faisait son commerce d’idées… Dès l’âge de 8 ans, il découvre le plaisir de la scène aux côtés de son père qui joue du saxophone. A 14 ans, il électrifie sa trompette et achète une pédale wha wha. Il passe des heures a répéter avec des amis dans une cave sombre et prometteuse. Ensuite, Erik Truffaz découvre au travers du film de Bergman, scène intime de la vie conjugale, que la vie n’est pas aussi simple qu’il l’imaginait…

En 1978, il adore particulièrement faire la vaisselle en écoutant Ornette Coleman. En 1987, il joue à Montreux avec le groupe brésilien Cruseiro do sul, en compagnie de Benoit Corboz et Hugo Fatoruso aux claviers puis il s’envole pour New York… Il obtient le prix du jury au concours de la Défense de la ville de Paris en 1993 puis il signe sous le label Blue note en 1996.

Entre 1996 et 2008, 12 albums paraîtront sous ce fameux label dont 4 sont composés et réalisés avec le Truffaz Quartet (Marcello GiulianiPatrick Muller, Marc ErbettaThe dawn, Bending new corners, The walk of the giant turtle, Arckhangelsk, avec successivement comme invités, le poète rapper Nya, les chanteurs Ed Harcourt et Christophe.

Trompette Actus

GRATUIT
VOIR