Dylan Jérôme, représentant de la classe de trompette du CNSM de Lyon pour interpréter Marsyas le 10 Novembre

Clément Saunier organisait en cette rentrée un concours entre les étudiants du CNSM de Lyon afin d’avoir l’opportunité d’interpréter la pièce Marsyas de Wolfgang Rihm sous la direction du Maestro Baldur Brönnimann qui sera donnée à Lyon le 10 Novembre.

Marsyas de Wolfgang Rihm est une pièce pour trompette solo, percussions solo et orchestre symphonique. Elle est au programme du concert du 10 novembre dans l’auditorium de Lyon. Ce concert constitue pour les étudiants une étape précieuse sur le chemin de leur professionnalisation et leur offre l’occasion de se produire dans un cadre idéal.

Cette année, le XXe siècle est mis à l’honneur avec trois grandes œuvres composées entre 1944 et 1998 : les somptueuses peintures marines de l’Anglais Benjamin Britten ; la Quatrième Symphonie du Polonais Witold Lutosławski, avec son orchestre aux sonorités magiques ; et Marsyas de l’Allemand Wolfgang Rihm, où la trompette solo représente Marsyas, silène qui, selon la mythologie grecque, acquit la maîtrise de l’aulos, la flûte à anche double, au prix de sa beauté. Un programme résolument cosmopolite, pour faire écho au congrès annuel de l’Association européenne des conservatoires supérieurs de musique, qui se tiendra au CNSMD de Lyon du 10 au 12 novembre avec près de 300 partenaires européens.

Clément Saunier nous explique le principe du concours qu’il a organisé avec les étudiants : « J’ai proposé à toute la classe de trompette (12 étudiants) de travailler en fil rouge cette œuvre (crée par Reinhold Friedrich en 1998) durant l’été et cette rentrée scolaire. C’était l’occasion pour tous d’aborder en autonomie une œuvre concertante moderne et relativement difficile, avant de la travailler en septembre et octobre ensemble au cnsm de Lyon. Ils ont pu s’appuyer pour cela sur les enregistrements de Reinhold Friedrich (audio) et David Guerrier (video avec l’OPRF). Le conservatoire a organisé une audition pour recruter le soliste du concert devant un jury au sein duquel siégeait notamment Gerard Boulanger, jeune retraité de l’Orchestre Philharmonique de Radio France et du CRR de Paris, qui est très au fait de ce répertoire contemporain« 

DATE : Jeudi 10 novembre 2022 à 20h
TARIFS : Gratuit
DURÉE : 1h10 sans entracte.
LIEU : Grande Salle de l’Auditorium

La version de David Guerrier
Trompette Actus

GRATUIT
VOIR