No man’s Land, une pièce pour trompette et électronique à découvrir

Compositeur franco-suisse d’origine argentino-italienne, diplômé du CNSM de Lyon, et de l’Ecole Normale de Musique de Paris Alfred Cortot (musique de film), Jean-Christophe Rosaz nous invite à découvrir une nouvelle création pour trompette et électronique.

No man’s land pour trompette solo et création sonore (ad lib.) est une composition inspirée de la sonnerie Last Post. Enregistrée par Guy Touvron à la trompette, le musicien est accompagné électroniquement par Christophe Mazzella, réalisateur musical, ingénieur du son studio et sonorisateur. L’ambiance de la pièce est mystérieuse et nous plonge dans le No man’s land, cette terre sans patrie qui sépare un champ de bataille.

« No Man’s Land : l’espace terrien entre deux pays en guerre dans lequel nul ne s’aventure et par extension tout domaine inconnu« 

La partition est disponible chez Billaudot qui en propose une description : « Le choix de ce titre fait référence à l’espace terrien entre deux pays en guerre dans lequel nul ne s’aventure et par extension tout domaine inconnu. Cette œuvre fait entendre la célèbre sonnerie aux morts qui symbolise aussi la fin du jour. C’est une méditation sur la solitude face à la mort, sur le silence et le désert qui règneraient sur terre si on en venait à supprimer toute vie. Un appel au bon sens de l’être humain gardant, malgré toute la furie de ce monde, espoir en lui. » L’interprétation de Guy Touvron est une nouvelle démonstration de la maîtrise du soliste de tous les styles, y compris le registre contemporain.

Un peu d’histoire

La sonnerie « Last Post » a été composée par le Brigadier général Daniel Butterfield, Il écrivit des notes de musique au crayon sur une enveloppe. Le soir même, il convoqua le joueur de bugle de la brigade, et lui demanda de jouer les notes écrites. Il en a alors changé quelques-unes, allongeant certaines, raccourcissant d’autres mais en conservant la mélodie initiale. Lorsqu’il a été satisfait du résultat final, ils sont allés ensemble sur la place d’appel du camp, la nuit était tombante, le musicien joua la sonnerie en orientant l’instrument d’abord au nord, au sud, à l’est et enfin à l’ouest.  Il baptisa la sonnerie : Tattoo, en souvenir d’une pièce musicale qu’il avait entendue jadis chez les Anglais. En réalité la pièce s’appelait « Tapdoe » et était d’origine hollandaise, et un de ses officiers d’origine britannique lui en fit la remarque. Il trouva le nom trop difficile à retenir et le réduisit à Taps. Le mot Taps signifie en anglais « robinets » et vient de l’expression : close the (beer) taps (and send the troops back to camp) c’est-à-dire « fermer les robinets (de bière) (et envoyer les troupes au campement) ». Le lendemain, plusieurs officiers des camps voisins qui avaient entendus la musique lui demandèrent d’où il tenait cette sonnerie et s’ils pouvaient la jouer. Tant et si bien, qu’à la fin du conflit, le camp des Unionistes et celui des Confédérés connaissaient cette sonnerie qui était jouée à la tombée de la nuit. Elle est jouée chaque soir depuis 1919, sans interruption (même pendant l’occupation allemande) à Ypres en Belgique, sous l’arche monumentale portant gravés les noms de tous les soldats britanniques morts durant la Première Guerre mondiale en Flandres. No Man’s Land est une chanson écrite en 1976 par Eric Bogle, faisant référence à la tombe d’un jeune homme tué au cours de la Première Guerre mondiale. Son refrain cite The Last Post.

Jean-Christophe ROSAZ en quelques dates :

2022: Composition 1st prize of the 2nd Tiziano Rossetti International Music Competition in Lugano, Switzerland 2016-2015 : Compositeur mis à l’honneur pour le choix des oeuvres à interpréter
lors des Rencontres nationales de Chant choral et du Concours International de chant choral du 44ème Florilège Vocal de Tours (dir. art. Loïc Pierre et François Bazola)
2014 : Commande de l’IFAC
2013 : Prière pour la paix a été retenue pour la cérémonie de clôture du Congrès Pueri cantores 2014 à Paris.
The lads of Monleon a obtenu le 1er prix au First Hispasong International Composers Contest (Espagne)
Diligam te,
Domine oeuvre gagnante de la 7ème édition Concours Amadeus de composition chorale (Espagne).
2012 : Chiaroscuro pour contrebasse a reçu le Grand Prize International Society of Bassists David Walter Composition Competition /Rochester, New York.

Trompette Actus

GRATUIT
VOIR