Carnet noir: décès du trompettiste américain Dan Miller

Nous avons la tristesse d’apprendre le décès du trompettiste de jazz Dan Miller, professeur et très grand musicien. Survenue ce vendredi 19 aout, il était âgé de 53 ans. Un âge bien jeune pour mourir pour ce musicien qui avait joué avec de musiciens tels que Harry Connick Jr, Winton Marsalis ou encore Maynard Fergusson.

« Dan était un professeur incroyable. Les enfants l’adoraient« , a déclaré le pianiste Jerry Stawski, qui a souvent joué avec Miller pendant près de 14 ans dans des salles allant de The Barrel Room à Fort Myers au « All That Jazz! » à Artis—Naples. L’après-midi de jazz à Unity of Bonita Springs pour les stars locales connues sous le nom de « The Magnificent Seven » était un événement annuel pour les deux avant la pandémie. 

Vous pouvez trouver une biographie complète sur son site. En voici quelques extraits :

Le trompettiste de jazz Dan Miller a grandi sur la scène musicale dynamique de Chicago dans les années 1980. Il a fréquenté l’Université du nord du Texas et a déménagé à New York en 1991. Il a étudié avec Don Jacoby, Bobby Shew, John Haynie, Ed Treutel, Brad Goode, Nick Drozdoff et Barry Harris.
Il a passé onze ans (1990 – 2000) en tant que membre du Harry Connick Jr. Orchestra, parcourant le monde et enregistrant de nombreux albums et émissions spéciales télévisées. Dan a également fait des tournées internationales et enregistré avec Wynton Marsalis, Maynard Ferguson, Tom Jones et Woody Herman.
Il a également joué avec : The Lincoln Center Jazz Orchestra, The Lionel Hampton Orchestra, The Duke Ellington Orchestra, Curtis Fuller, Branford Marsalis, Randy Brecker, Frank Foster, Jon Hendricks, George Coleman, Charles McPherson, Benny Golson, Jimmy Heath, Tom Harrell, David « Fathead » Newman, Ira Sullivan, Bobby Shew et Jack McDuff.
Depuis 2005, il partage son temps entre NYC et la Floride. Il est actuellement membre du Naples Philharmonic Jazz Orchestra et directeur musical du Naples Philharmonic Youth Jazz Orchestra. Dan est un clinicien et artiste de scène Yamaha et travaille avec des groupes de collèges, des groupes de lycées et des étudiants privés dans tout le pays. Il est artiste en résidence et professeur de trompette de jazz à l’école des arts du spectacle de l’Université de Floride centrale (UCF) à Orlando.

Les hommages après le décès du musicien se sont multipliés :

Triste d’apprendre le décès de Dan Miller ! Il recommandait nos instruments CarolBrass à ses étudiants, qui avaient besoin de prix plus abordables. Dan adorait jouer sa sourdine bol, et lui et moi avons convenu que c’était notre préféré.

Tommy Bridges
Salon International Trumpet Guild à Miami, 2019. –

Un chagrin inexpressible après le décès de notre frère dans la trompette Dan Miller. Dan était l’essence de notre musique : soulful, original, virtuose et cohérent. C’était un musicien perspicace, un professeur engagé et un étudiant encore meilleur. Il était profondément engagé avec notre humanité et toujours à la recherche de la meilleure façon de l’exprimer poétiquement par nos interactions les uns avec les autres et par la trompette. Gros son-Big esprit ! Sa mort soudaine est choquante et un réveil pour nous tous : savourez chaque instant les uns avec les autres alors que nous parcourons cette route. Repose en paix bon frère… Repose en paix.

Wynton Marsalis

« Dan Miller était un musicien incroyable, un professeur dévoué et un être humain remarquablement gentil et attentionné. Son impact sur la scène jazz dans notre communauté et dans le monde ne peut être surestimé. »
« C’était une encyclopédie ambulante du jazz. Vous pouviez jouer n’importe quel disque de n’importe quelle époque et il pouvait vous dire la mélodie, quels musiciens jouaient dessus, même quel arrangement ils utilisaient.« 
« Qu’il s’agisse de jouer avec le Naples Philharmonic Jazz Orchestra ou d’entraîner des étudiants talentueux du Naples Philharmonic Youth Jazz Orchestra, qu’il a fondé, Dan a apporté une joie et une passion contagieuses pour la forme d’art unique du jazz américain. Dan nous manquera beaucoup, mais l’amour du jazz qu’il a inculqué à d’innombrables étudiants et publics au fil des ans témoigne de l’influence durable de sa vie et de sa carrière.« 

L’équipe de Trompette Actus présente ses condoléances aux proches et à la famille de ce musicien entré dans la légende désormais.

Trompette Actus

GRATUIT
VOIR