Concert Hommage à Pierre Dutot

C’est bien tristement qu’au mois d’août nous apprenions la mort de Pierre Dutot. Nous nous sommes dit encore un tout grand de disparu. Il ne va plus en rester beaucoup de cette génération. Cet immense trompettiste, pédagogue, faisait l’unanimité. Sa gentillesse soulignée par tout le monde en faisait un être à part dans le monde de la trompette. Il était très abordable, son charisme était communicatif. Dès que vous discutiez avec lui tout de suite il s’emballait, dès qu’il parlait trompette et pédagogie il souriait, s’animait, c’était du bonheur que de le voir ainsi.

La radio France-Musique écrivait : »Le grand pédagogue, figure du CNSM de Lyon, est mort des suites d’une maladie. Ceux qui l’ont connu pleurent aujourd’hui une personnalité solaire, bienveillante, qui avait toujours mille projets ».

Pierre Dutot, trompettiste de renommée internationale, né à Caen (Calvados), en juin 1946, est décédé il y a deux mois, à Arès, en Gironde.

« ll laisse un grand vide dans la vie de tous ceux qui le fréquentaient et l’admiraient. Le trompettiste Pierre Dutot, figure du CNSM de Lyon, professeur de David Guerrier ou encore de Pascal Clarhaut, nous a quittés à l’âge de 75 ans des suites d’une maladie, a appris ce mardi France Musique auprès de ses proches. Une carrière dédiée à la pédagogie et à l’amour de la transmission.

Un vrai passionné passionnant.

C’est à l’âge de 10 ans, en écoutant un clown jouer de la trompette au Cirque d’Hiver Bouglione, que Pierre Dutot a un coup de foudre pour l’instrument. S’en suivent des études au conservatoire de Caen puis direction Paris, au Conservatoire National supérieur de Musique. Mais c’est au Conservatoire de Caen, puis à celui de Bordeaux, qu’il enseignera, et surtout au CNSM de Lyon, durant vingt-deux longues années. « 

Aujourd’hui un concert hommage à ce grand homme d’origine caennaise  sera rendu le 19 décembre en l’église Chaponost (69) à 18h. Cette cérémonie sera suivie d’un repas. Ce ne seront pas moins que 60 invités avec entre autre » ,Michel Becquet, David Guerrier, Stéphane Labeyrie, André Henry, Pascal Clarhaut, Bastien Baumet, Philippe Cauchy, Gérald Rolland, Jean-Pierre Gonzalves,Christian Léger, Pierre Desole, André Jung,Veronica Light, Arnaud Schotté, Hugo Willerval, Florent Geninatti, Edgar Montant, André Telman, etc etc…. Excusez du peu…. Que de grands noms!

Sur ses partitions, sur les partitions de ses élèves il faisait écrire: ‘plaisir, confort, émotion’ Ces trois mots le résument bien. Nous vous mettons un lien sur une des dernières apparitions lors une Master classe Du maestro Pierre Dutot avec ses 10 bons conseils.

Trompette Actus

GRATUIT
VOIR