Secret d’histoire/ la bataille de Jéricho

Aujourd’hui, j’ai décidé de vous raconter le pouvoir destructeur de la trompette avec cette histoire racontée dans le livre de Josué.

Cette Bataille prendrai place entre 1315 et 1210 avant notre ère et dura selon Josué 7 jours. Le lieu supposé de cette bataille est Tell es-Sultan en Cisjordanie (nom arabe), Tel Jéricho(nom hébreu). Voici le texte tel qu’écrit dans le livre de Josué.

« L’Éternel dit à Josué : Vois, je livre entre tes mains Jéricho et son roi, ses vaillants soldats. Faites le tour de la ville, vous tous les hommes de guerre, faites une fois le tour de la ville. Tu feras ainsi pendant six jours. Sept sacrificateurs porteront devant l’arche sept trompettes retentissantes ; le septième jour, vous ferez sept fois le tour de la ville ; et les sacrificateurs sonneront des trompettes. Quand ils sonneront de la corne retentissante, quand vous entendrez le son de la trompette, tout le peuple poussera de grands cris. Alors la muraille de la ville s’écroulera, et le peuple montera, chacun devant soi.  » »

— Josué 6,2-5

Cette bataille est la première de la campagne des Israélites pour la conquête de Canaan.

Maintenant que la légende est posée, tournons-nous vers les faits historique. C’est en 1868 que Charles Warren, pionnier de l’archéologie biblique, identifie Tel es-Sultan comme le lieu de la bataille de Jéricho. En 1930-36 John Garstang fait des fouilles sur le site et trouve un réseau de mur effondré datant du 14ᵉ siècle avant notre ère corroborant cette théorie. Et c’est en 1952-58 avec les travaux de Kathleen Kenyon qui démontrèrent que ces ruines correspondaient en fait à une campagne égyptienne datant de 1500 avant notre ère et bien attestée. Cet endroit est abandonné à l’époque présumée de la bataille de Jéricho. Cette théorie est celle retenue actuellement par la quasi-totalité des archéologues puisque vérifiée en 1995 par une datation au carbone 14.

The Battle of Jericho

Cet épisode de la bible reste malgré tout dans la culture mondiale et plus particulièrement dans le monde judéo-chrétien. Ainsi on retrouvera plusieurs chansons évoquant cet épisode biblique allant du négro-spiritual avec « Joshua fit the battle of Jéricho » jusqu’a une chanson de notre Michel Sardou national dans « je vais t’aimer ».

Interprété par Bert Nicholson

Il existe une expression courante parlant des trompettes de Jéricho évoquant un bruit assourdissant à faire trembler les murs.

Trompette Actus

GRATUIT
VOIR