Arturo Sandoval nous livre un conseil pour la nouvelle année

On ne présente plus Arturo Sandoval, l’un des trompettistes les plus influents dans l’histoires de la trompette et notamment du Jazz.

Depuis le début de la crise de la COVID19, Arturo Sandoval nous partage quotidiennement des vidéos qu’il tourne lui-même de compositions personnelles, standard de Jazz et thèmes connus.

Il joue plusieurs instruments : piano, trompette, cor, etc. et réalise les montages et arrangements lui-même.

Cette nuit, il adresse un message aux trompettistes du monde entier et aux musiciens en général. En voici la version originale :

Pour les Anglophobes, voici ce qu’il dit :

Juste un commentaire à l’attention de mes chers amis trompettistes et des musiciens en général :
Notre mission est la suivante : avec beaucoup de dévouement et de discipline, devenir de véritables artistes, capables d’émouvoir le public, non seulement en faisant preuve de compétences mais aussi en créant à travers notre instrument un message qui nous permet de partager clairement nos sentiments.
Nombreux sont ceux qui sont obsédés par les notes aiguës. Toutes les notes sont essentielles, surtout lorsqu’elles sont jouées avec un bon son. Pour moi, la qualité du timbre est fondamentale. Deux notes avec un son large, rond et accordé seront très appréciées ; deux mille notes laides et mauvaises n’auront pas le même effet.
Depuis mon plus jeune âge, tous les professeurs insistaient pour que nous fassions des poses de son tous les jours, pendant de nombreuses années, je n’en ai pas entendu beaucoup parler, ni ne les ai recommandées, il me semble que c’est une erreur de ne pas y prêter attention.
Notre voix c’est notre son.
Il faut toujours jouer le plus musicalement possible. Même en pratiquant, le grand Maurice André disait toujours « Ne pas pratiquer, toujours faire de la musique. »
Un grand musicien a dit : « manquer une note est humain et acceptable. Jouer une note sans passion est un crime ».
Chaque note mérite d’être jouée avec un grand respect. Vous devez mettre votre cœur dans chaque phrase.
Notre but final est d’atteindre le cœur du public, et pour cela, nous devons transmettre nos sentiments avec beaucoup de passion et de pureté.
Pratiquer, avec diligence, est un privilège. Nous devons apprécier chaque minute que nous pouvons y consacrer. Nous devons tout à la musique, et donc nous préparer consciemment est une preuve de gratitude et de respect pour le plus beau de tous les arts.
Bonne journée, je vous souhaite tout le meilleur, et maintenant je vous quitte parce que je dois faire des « POSES DE SON ». Sincèrement, Arturo Sandoval.

Merci pour Maestro pour ce bon conseil !

Pour le suivre -> https://www.facebook.com/TuryArturoSandoval (vous pouvez vous abonner à sa page sans être ami, il publie tout en public).

Trompette Actus

GRATUIT
VOIR