Alison Balsom, son portrait en 11 dates clefs

TrumpetMagazine.online fait partie de l’International Journal of Music, un réseau de 16 magazines musicaux spécialisés. Ce mois-ci, le magazine fait le portrait d’Alison Balsom en quelques dates clefs l’occasion de présenter le nouveau disque que la soliste vient de sortir intitulé Quiet City.

« Cet album a été un vrai bonheur à enregistrer […] L’idée de ce projet est née il y a des décennies, quand j’ai décidé que Quiet City de Copland était une œuvre que tout le monde avait besoin d’entendre – d’autant plus que Copland révèle si brillamment l’atmosphère via le solo trompette et celui de cor. Il y a une vraie mélancolie dans ce travail que seul un certain type de jeu de trompette peut atteindre, et à travers cet l’album, j’ai essayé de montrer qu’avec la trompette, le merveilleux pont et le respect mutuel entre le compositeurs classiques, les arrangeurs, et les grands du jazz peuvent être mélangés. Pour beaucoup d’entre nous, le sentiment derrière Quiet City est pertinent en ce moment, alors que nous sortons de la solitude de la pandémie et que nous entrons dans un autre chapitre d’obscurité dans le monde turbulent d’aujourd’hui […].

Alison Balsom : 11 dates importantes

1991 : Alison Balsom débute ses études à la Guildhall School of Music & Drama, puis à la Royal Scottish Academy of Music et au Conservatoire de Paris avec Pierre Thibaud. Elle prend en parallèle des cours particuliers avec Håkan Hardenberger.
1998 : Alison est finaliste du concours BBC Young Musician of the Year. Elle sera invitée en tant que présentatrice en 2014 et 2016.
2001 : Peu de temps avant qu’Alison obtienne son diplôme de Guildhall , elle devient la première musicienne jouant un instrument en cuivre à être embauchée par le Young Concert Artists’ Trust et rejoint le programme New Generation Artists de BBC Radio 3 .
2002 : La musicienne sort son premier album, Music for Trumpet and Organ (EMI Classics), suivi de son disque de renommée internationale, Bach Works for Trumpet (Warner Classics, 2005).
2009 : Elle se produit en tant que soliste au Last Night of the Proms avec le BBC Symphony Orchestra.
2012 : Alison a marqué 10 ans dans l’industrie de la musique classique en retournant en studio, pour enregistrer son album de compilation de 10 ans, The Sound of Alison Balsom (2013).
2013 : Elle fait ses débuts à la radio sur Classic FM avec Lucy Coward et monte sur scène au Latitude Festival pour le créneau du dimanche après-midi. En outre, Alison a reçu le prix de l’artiste de l’année aux Gramophone Awards et le PPL Classical Award de l’association caritative musicale Nordoff Robbins (elle détient également trois Classic BRIT Awards – 2006, 2009, 2011 – et trois German Echo Awards – 2007, 2009, 2012) .
2015 : Curieuse de repousser les limites de son instrument, Alison a eu de nombreux concertos écrits pour elle et commandés par elle. Elle a donné la première mondiale de Lanterne of Light de Guy Barker aux BBC Proms 2015. Mais elle a également commandé et interprété la première mondiale du Concerto pour trompette primé de Thea Musgrave (2019), et inclut Songs of the Paradise Saloon de Bramwell Tovey et Joie Eternelle de Qigang-Chen dans son répertoire.
2016: Elle est nommée OBE (Officier de l’Ordre de l’Empire britannique) pour services rendus à la musique, ainsi que membre honoraire de la Guildhall School of Music & Drama.
2018 : Elle est nommée directrice artistique du 75e Festival de musique de Cheltenham.
2022 : Alison Balsom possède un riche catalogue d’enregistrements pour Warner Classics (anciennement EMI Classics), avec 13 albums solo et 2 albums de compilation. La prochaine collection d’enregistrements, à commencer par la dernière — intitulée Quiet City , est sortie sur le label Warner Classics en août 2022.

Contenu mettant en vedette Alison Balsom

Liens

Trompette Actus

GRATUIT
VOIR