« Un jour de moins! » nouveau single de Béeseau

Ceci pourrait être le titre d’un film mais il n’en est rien, il s’agit d’un single du trompettiste BÉESAU en duo avec Primero de l’Or du Commun.

Le trompettiste Béesau
Béesau

Béesau, de son vrai nom Rémy Béesau sort son premier EP Placement libre qui est publié par Blue Note Lab, une subdivision de Blue Note Records (11 octobre 2019).

A 28 ans, il a déjà un parcours impressionnant en tant que musicien, producteur et beatmaker : il affiche à son compteur de belles collaborations locales et internationales  mais aussi un parcours de soliste pour Seal et un tube planétaire avec le dj Kungs et le morceau « This Girl » !

Un jour de moins [feat. Primero]

«A l’occasion de la sortie de son nouveau titre intitulé « Un jour de moins« , la RTBF a discuté avec le musicien de ses inspirations et de ses projets à venir…

RTBF Culture : Hello Béesau, peux-tu nous résumer ton parcours en quelques moments clef ?

Béesau : « J’ai commencé la trompette vers 6 ou 7 ans, grâce à ma maman. C’est elle qui m’a donné envie de jouer de cet instrument. Ensuite, j’ai fait 8 ans de conservatoire mais j’ai fini par arrêter parce que l’encadrement autour ne me convenait pas. J’avais 14 ans à l’époque et j’avais déjà envie de faire de la musique. Je me suis acheté un pc et j’ai commencé à faire des prod et des instrus pour des rappeurs de La Rochelle. A 18 ans, je suis tombé sur un album de jazz d’un grand trompettiste et ça a été le déclic. J’ai ressorti la trompette de sous mon lit et je me suis remis à jouer. Je me suis inscrit dans une école à Bordeaux, que j’ai arrêtée après deux ans, et ensuite rebelote à Paris. On peut dire que j’ai toujours eu un problème avec l’encadrement et l’autorité. Le cadre scolaire ne me convenait pas, même si j’adore jouer et que je bossais comme un fou. J’ai donc commencé à jouer dans des clubs de jazz à Paris, je me suis fait repérer et je me suis retrouvé à être soliste pour Seal ou encore à jouer de la trompette pour Kungs. Il y a deux ans j’ai signé chez Universal, ce qui m’a permis de vraiment me concentrer sur mes productions, développer mon univers, inspiré par ce parcours varié

Nous vous invitons à lire la suite sur le site de la RTBF.

Rémi est également un artiste de la marque Van Laar dont cette magnifique photo est issue.

Rémy Béesau
Trompette Actus

GRATUIT
VOIR