Une partition qui nous vient d’un tableau

L’histoire a été relayée il y a quelques jours par France Musique dans l’émission « Tendez l’Oreille ». En effet, en 1727, Gottfried Reiche, trompettiste de Jean-Sébastien Bach, le premier qui s’est frotté aux redoutables concertos brandebourgeois est peint par E. G. Haussmann. Le tableau reprend les codes classique du portrait, reprenant le sujet deLire la suite « Une partition qui nous vient d’un tableau »

Trompette Actus

GRATUIT
VOIR