Christophe Rostang en récital autour des pièces pour trompette seule

Christophe Rostang présentera son prochain concert baptisé « Conversations », à Montlouis le 29 janvier 2023 à 11h. Au programme des pièces pour trompette seule de Bach à nos jours.

Si le titre du récital peut tromper, il s’agit bien d’un concert de trompette seule. L’artiste Christophe Rostang a voulu à travers ce titre « exprimer à cette occasion les manières de partager, converser, dialoguer, signaler lorsqu’on est seul avec sa trompette. » Et le programme proposé donne déjà une belle idée de ce moment musical :

Gerald BARRY, « Trumpeter » pour instrument solo (1998)
Ilia CHKOLNIK « Monologue » pour trompette seule (1991)
Giancinto SCELSI, Première des « Quattro Pezzi » pour trompette (1956)
Jean-Sébastien BACH, « Badinerie » BWV 1067 (ca 1738)
Marco de GOEIJ, « Monologue intérieur » pour trompette (2015)
Witold LUTOSLAWSKI, « Tune for Martin Nordwall » (1984)
Toru TAKEMITSU, Michi – Paths (In Memoriam Witold Lutoslawski) pour trompette (1994.)
Terry RILEY, « Dorian Reeds » pour trompette et delay (1965)

Le concert a lieu le 29 janvier à 11h à Montlouis-sur-Loire à la salle René Lejeau / Husseau ( 4rue des bouvineries) – Entrée libre

Christophe ROSTANG

Aujourd’hui professeur des écoles spécialisé, Christophe s’est consacré pendant 10 ans à l’interprétation du répertoire sur instrument d’époque. Parallèlement à son activité au sein de l’Education Nationale, il enseigne la musique ancienne au C.R.I. de Palaiseau.

Après des études en trompette Baroque au CNSM de Lyon avec M. Madeuf, il s’est produit sur les grandes scènes européennes avec différents orchestres comme les Musiciens du Louvre, le Simphonie du Marais, la Grande écurie du Roi, L’Orchestre National de France, le Cercle de l’Harmonie, les Siècles, l’ensemble Baroque du Léman, l’Opéra de St Étienne, l’Arpa Festante de Munich ou l’Orchestre de Chambre de Genève.

Cette activité l’a amené à approfondir les connaissances organologiques et historiques sur le XIXe siècle. Il a publié une dizaine d’articles sur ce sujet dans la Gazette des cuivres, la revue Ambacia et le Larigot. Il a été aussi invité à animer des conférences au Havre, à Rennes, à Lyon et à l’Opéra Comique.

Depuis 2014, il a diversifié sa pratique musicale, collaborant avec les ensembles de musique contemporaine CAIRN et Musik Fabrik. Il développe ses compétences en improvisation baroque, jazz (avec l’orchestre FMI – fous de musique improvisée – et J-L Cappozzo) et contemporaine avec Musik Fabrik. Sa collaboration avec l’atelier du 104 et Jean-Christophe Montagne l’amène à développer des instruments innovants pour élargir les possibilités de la trompette.

Trompette Actus

GRATUIT
VOIR