David Guerrier et Jean-Baptiste Robin présentent « Parchemins de Cendres »

Sortie chez Billaudot, Parchemins de Cendres est une nouvelle composition de Jean-Baptiste Robin. L’organiste s’est associé à David Guerrier pour enregistrer la pièce. L’occasion d’entendre à nouveau la trompette Alfred d’Adrien Jaminet.

Parchemins de Cendres est une pièce écrite par l’organiste et compositeur Jean-Baptiste Robin. La pièce est construite en 4 partie, Vivo – Adagio Implacabile – Presto – Vivo, et parcourt toute l’étendue du registre de la trompette exigeant du trompettiste une grande virtuosité. Pour exécuter cette pièce, on retrouve donc un maître à la trompette avec David Guerrier qui nous propose une version magistrale de l’œuvre sur la trompette Alfred créée par Adrien Jaminet.

Ces « parchemins » reposent sur trois éléments thématiques simples qui, chacun à leur manière, font référence au passé et donc à l’idée-force de l’œuvre. Une formule rythmique, sorte de « tic-tac », image du temps inexorable qui, sous diverses variantes, étalonne l’ensemble de la pièce. Un thème mélodique lancé par la trompette dans un mi mineur modal, mélopée pseudo-médiévale ou renaissante (comme un chant ancien). Une cellule de trois notes traitée en une lente passacaille dont la progression dramatique avance inexorablement, désespérément.

L’œuvre impose au trompettiste trois types de difficultés spécifiques. La première (mes. 1 à 167) est le lyrisme qui requiert de l’instrumentiste de grandes qualités de phrasé et de musicalité. La seconde (mes. 168 à 211) est axée sur le travail du souffle en raison de valeurs longues atteignant progressivement le fortissimo le plus extrême. Enfin, dans la troisième partie (mes 212 à 304), une grande virtuosité car elle repose essentiellement sur de nombreuses articulations doubles et triples. Ce finale combine les trois éléments thématiques principaux : le “thème ancien“, la cellule de passacaille en diminutions rythmiques, et le “tic-tac“, lui aussi soumis à une ultime métamorphose. 

L’organiste Jean-Baptiste Robin sort également un nouvel album baptisé Time Circle avec notamment les artistes Sarah Nemtanu au violon, François Salque au viloncelle, Victor Julien-Laferrière au violoncelle, Delphine Haidan au chant, et Romain Descharmes au piano. Les musiciens sont accompagnés de l’Orchestre National de France et de l’Orchestre des Pays de Savoie avec les chefs Martin Alsop, Nicolas Chalvin et Jean Deroyer. L’album est sorti chez le Label Brillant et est disponible à l’achat à 11€ sur le site de la FNAC

Il y a un thème dominant au cœur de l’œuvre de Jean-Baptiste Robin, celui dont cet album tire son nom (Time Circles) et qui ne peut être traduit que par le langage des sons : celui du temps qui avance inexorablement, altérant peu à peu les êtres et les choses. sur son passage, vers la mort et l’oubli. Cet enregistrement se concentre sur la production la plus récente de Robin. (2012-2020).

Trompette Actus

GRATUIT
VOIR