Le Munich Tetra Brass sort une nouvelle vidéo en teaser de son concert du 11 novembre prochain

Vous ne connaissez peut-être pas encore le Munich Tetra Brass. Ensemble de cuivres originaire de Munich, ce groupe concentre son travail sur la (re)découverte et l’élargissement du répertoire pour quatuor de cuivres (2 trompettes, trombone ténor, trombone basse).

Le Munich Tetra Brass est une formation insolite qui a vu le jour à la Musikhochschule de Munich en janvier 2018 avec Aljoscha Zierow & Luca Chiche à la trompette et Christian Traute & Jakob Grimm au trombone. L’ensemble est aussitôt retenu par la fondation « Live music now », créée par Yehudi Menuhin, et se produit depuis régulièrement dans les maisons de retraite, écoles, ou même prisons, afin de diffuser la musique classique aux publics n’ayant pas accès au concert. Ils seront en concert le 11 novembre à à l’église de la Cour des Toussaint à 20h00 à Munich et pour l’occasion, les musiciens ont publié une nouvelle vidéo avec la pièce de Debussy intitulée « Dieu qu’il la fait bon regarder » .


Lors du concert du 11 novembre 2022, une installation du vidéaste berlinois Robert Seidel transformera l’église de la Cour des Toussaint en une toile en trois dimensions. Voici le programme :

Avec MÉTAL, le matériau des instruments est au centre du concert, qui produit le son homogène brillant, chaud et flexible de Munich Tetra Brass. En musique depuis le début du 20ème siècle de Claude Debussy, Antoine Simon et Leoš Janáček ces textures de métal sont faites pour sonner. L’édition des 10 pièces d’harmonium et de piano de Janáček de la série Sur un chemin adulte avec la quatrième propriété en métal bat l’arc dans le présent: la conductivité électronique et donc l’utilisation d’extensions électroniques des cuivres par pédales d’effet et haut-parleurs ouvrent des possibilités inimaginables pour les sons de l’ensemble – toujours en ligne avec la partition originale. La première de cinq pièces inspirées de Janáček avec l’électronique du jeune compositeur Fabia Mantwill combine sa tonalité avec un son de jazz moderne et groovy.

« Fabia Mantwill est une artiste avec une imagination pétillante et un large horizon.“ ( SWR )

La compositrice et saxophoniste berlinoise Fabia Mantwill a le courage de laisser les opposés comme opposés et le rare don de formuler une unité à partir de ces contrastes aigus. En 2021, elle a reçu le German Jazz Award dans la catégorie Arrangement de l’année pour son premier album EM.PERIENCE. En tant que compositrice et arrangeuse, elle a déjà travaillé avec des grands ensemble s et artistes internationaux, notamment avec le Metropole Orchestra ( NL ), Vince Mendoza et Becca Stevens, le National Scottish Jazz Orchestra feat. Kurt Elling et la Junge Norddeutsche Philharmonie. Depuis 2022, elle est directrice artistique du Berlin Youth Jazz Orchestra.Site du Munich Tetra Brass


Trompette Actus

GRATUIT
VOIR