Le Bugle Courtois volé début septembre retrouve son propriétaire

Après la diffusion du vol, la police judiciaire a pu mettre la main sur le bugle volé et nous a contacté. Une belle histoire que nous vous partageons sur notre média.

Le 30 août dernier, un trompettiste de Beaumont nous partageait le vol de son bugle Courtois. Un instrument cher à son propriétaire qui avait été dérobé lors d’un cambriolage et une annonce avait été rapidement relayée via ANIPO, site spécialisé dans l’identification d’instrument volés.

L’annonce a été relayée quelques jours après sur Trompette Actus et c’est en lisant cet article que la Police Judiciaire de Clermont-Ferrand nous a contacté concernant un Bugle Courtois. Après plusieurs échanges avec l’ANIPO, le propriétaire a pu être contacté, et après vérification, le numéro de série correspondait bien à l’instrument volé. Une belle fin pour cette histoire qui nous permet de souligner dans ce cas l’importance des réseaux et des partages. « Chez ANIPO nous en tirons une certaine fierté. » nous confiait le responsable du site.

Le propriétaire récupèrera donc son instrument la semaine prochaine, et nous pouvons donc dire « Tout est bien qui finit bien« .

« ANIPO c’est une base de données unique, mondiale et gratuite pour identifier nos instruments volés partout sur la planète. Lorsqu’un instrument est volé, il devient impossible de le revendre, car au moment de l’achat, l’acquéreur peut vérifier sur ANIPO s’il est volé ou pas. Personne ne veut acheter un instrument volé à un autre musicien ! »

Créé par Cyrille GERSTENHABER et Cécile HUGON-VERLINDE, ce site fonctionne très simplement et permet d’enregistrer tout instrument de musique et ainsi le protéger de la revente en cas de vol en l’identifiant notamment rapidement grâce aux numéros de série. Le site propose également des étiquettes anti-vol qui permettent lorsque les objets sont marqués, de diminuer les vols de 70 à 100%.

1. Vous créez un compte sur ANIPO. 2. Vous enregistrez votre instrument : dans votre espace personnel, allez à la page « Mes instruments ».
3. Si l’instrument est volé, vous le déclarez volé.

La procédure d’ANIPO est très accessible.
Trompette Actus

GRATUIT
VOIR