Aurore Prieur, nouveau Cornet de la Musique de l’Air

Le concours avait lieu il y a quelques jours et les résultats ont été annoncé sur la page de la Musique de l’Air. C’est Aurore Prieur, actuellement cornet Solo au Brass Band de la Musique de l’Air qui intègrera la formation harmonie en temps que Cornet jouant la trompette.

Nous avons pu poser quelques questions à Aurore qui nous répond.

1. Comment avez-vous préparé le concours ?

Je me suis complètement décidée à présenter le concours à l’harmonie suite à ma déconfiture au 1er tour du concours de cornet solo à l’Orchestre de Lille. Heureusement pour moi, j’avais l’avantage de pouvoir commencer directement au 2nd tour, étant cornet solo au sein du brassband depuis quelques années déjà ! Pendant les 2 semaines que j’ai eu pour la préparation, j’ai donc travaillé le programme tous les jours dès que j’avais un moment entre les cours à donner et les répétitions. Ça m’a fait très plaisir de rejouer Intrada, pièce que j’adore et que j’avais interprété il y a plus de 10 ans pour la dernière fois pour mon récital de Master au CNSM de Paris. Je n’ai malheureusement pas eu l’occasion de jouer le programme à quelqu’un, mon emploi du temps ne me le permettant pas vraiment.

-> Relire notre article : « Derniers jours pour s’inscrire pour l’Orchestre de Jeunes du Centre« 

2. Comment s’est passé le concours ?

J’ai essayé de ne pas trop changer mes habitudes ce jour-là pour me rassurer le plus possible, donc je suis allée à la musique de l’air en vélo, comme si j’allais juste à une répétition ou une cérémonie. Arrivée sur place j’ai fait une petite chauffe, courte et efficace. Puis j’ai attendu un peu, le temps que les candidats externes aient finis leur 1er tour. Avec mon collègue Ludovic qui participait aussi en interne nous avons donc fait le tirage au sort avec les candidats retenus et c’est là que le stress a commencé à monter. Je suis allée m’isoler en attendant de passer pour bien rester concentrée. La chose sur laquelle j’essaie de focaliser mon attention avant de passer est mon air, à bien penser à respirer et surtout à bien l’utiliser en soufflant. En plus ça m’aide à rester calme. Et en jouant, la 2ème chose que je trouve très importante est le son, toujours faire en sorte qu’il soit rond et qu’il chante. Il y a des fois, c’est plus facile à dire qu’à faire ! Mais, ce jour-là, j’ai réussi à gérer et à l’emporter, et ça remonte le moral de tous les échecs précédents ! Un grand bravo à tous les candidats en tout cas !

L’équipe de Trompette Actus félicite l’ensemble des candidats.

Trompette Actus

GRATUIT
VOIR