Carnet noir: Mort du trompettiste Americain Brian Murray, assassiné en protégeant sa fille et son petit-fils

Trompettiste bien connu à la Nouvelle Orléans, Brian Murray a été tué le 31 janvier lors d’une altercation avec le père de son petit-fils d’1 an. Une tragédie à la Nouvelle Orléans qui perd un artiste, un père, un professeur et un trompettiste reconnu.

Brian Murray et son Traditional Jazz Band

Selon le rapport de police, Brian Murray aurait récupéré sa fille et son fils d’un an, Edmond Ramee Jr., dans une maison de Gretna le 31 janvier après qu’elle se serait disputée avec le père de son fils, Ramée Sr. Le trompettiste les aurait amenés chez lui dans la section Little Woods de la Nouvelle-Orléans Est. Vers 15 h 25, Ramee Sr. serait apparu chez Murray et aurait donné un coup de pied dans la vitre d’une porte. Il aurait ensuite tendu la main et attrapé son fils qui était assis à proximité et se serait éloigné de la maison.

Portant toujours son fils, il serait retourné à la maison avec une arme à feu et aurait commencé à tirer, tuant Brian Murray. L’auteur s’est rendu le 1 février à la police et devrait être inculpé pour meurtre.

La nouvelle de la mort de Murray a dévasté la communauté musicale de la Nouvelle-Orléans. BRian Murray était un trompettiste populaire et reconnu qui jouait dans des clubs autour de la Nouvelle-Orléans. Il a également enseigné aux écoles publiques Jefferson Parish et à la Ellis Marsalis School of Music.

Brian Murray a commencé à l’âge de 14 ans. Il a ensuite fréquenté l’Université Xavier, où il a obtenu un baccalauréat en interprétation musicale, puis une maîtrise en études de jazz à l’Université de la Nouvelle-Orléans. Il a précédemment enregistré et joué avec Aaron Neville, BB King et les O’Jays.

Le Dr Daryl Dickerson, un ami de Murray et collègue à l’école de musique Ellis Marsalis, confiait « Murray n’était pas seulement un musicien exceptionnel, mais un grand éducateur. C’était un gars formidable et super avec les enfants« , dit-il. Dickerson se souvient d’un jour où Murray a amené un groupe d’étudiants dans un studio d’enregistrement. « Je me souviens des sourires sur les visages de ces enfants« , dit-il. « C’était ce moment ‘wow’ dans la vie des enfants qu’il leur offrait. »

Dickerson raconte que Murray a également, par le biais de la Jerome Murray Instrumental Music Foundation, trouvé des instruments pour les enfants dans le besoin. « Il était le gars qui obtenait des instruments des gens. Il appelait et disait : avez-vous besoin d’une trompette ou d’une flûte ? » « C’était une personne généreuse et il faisait tout ce que vous lui demandiez« , ajoute Dickerson. « C’est ce qui fait le plus mal. Certains enfants ne pourront pas faire l’expérience de ce qu’il offrait. C’était le genre de personne, ses connaissances, sa sagesse, son expérience, il vous donnerait tout pour que vous compreniez ce qui est passe.« 

« Ce sera une grande perte pour ses élèves« , dit-il. « C’est quelque chose que vous ne pouvez pas reproduire ce qu’il a apporté et le type de personne qu’il était. »

Aujourd’hui l’enfant enlevé a été retrouvé sain et sauf mais la famille et les voisins pleurent leur grand-père abattu…

Trompette Actus

GRATUIT
VOIR