David Guerrier lors d’un magnifique concert sur Arte TV

Lorsque les cuivres sonnent!

Certains compositeurs font la part belle aux cuivres, c’est le cas de Paul Dukas dans son « Apprenti sorcier »!


La suite Monsieur Guerrier!

En seconde partie lors de ce magnifique concert aux alentours de la 20e minute l’oeuvre de Wolfang Rihm Rhapsodie pour trompette, percussion et orchestre a été jouée. Cette oeuvre a été créée par Reinhold Friedrich.

Ce soir c’est David Guerrier qui s’y colle avec le talent qu’on lui connaît et il en faut du talent pour jouer un tel monument.

Wolfgang Rihm Marsyas Rhapsodie pour trompette, percussion et orchestre.

Effectif détaillé pour jouer l’oeuvre.

  • solistes : trompette [en ut] , marimba (aussi 7 tambours)
  • flûte piccolo, 2 flûtes, 2 hautbois (aussi 1 cor anglais), 2 clarinettes en la, 2 bassons, 4 cors, 3 trompettes [en ut] , 3 trombones, tuba, timbales, 3 percussionnistes, harpe, piano, 14 violons, 12 violons II, 10 altos, 8 violoncelles, 6 contrebasses

Information sur la création

  • Date : 24 mars 2000
    Lieu : Suisse, Lucerne
    Interprètes : Reinhold Friedrich : trompette, Robyn Schulkowsky : percussion, Junge Deutsche Philharmonie, direction : Steven Sloane.

Observations : La première version – créée le 1 novembre 1998, à Karlsruhe par Reinhold Friedrich : trompette, Robyn Schulkowsky : percussion, Badische Staatskapelle direction : Kazushi Ono – est retirée du catalogue.

Wolfgang Rihm en 2007

On retrouvera David Guerrier en trompette et orgue le 23 décembre sur France Musique!

Trompette Actus

GRATUIT
VOIR